La Direction Générale de l'Office National d'Identification porte à la connaissance de la population, la disponibilité au niveau de son service "Réclamation" de Cartes Nationales d'Identité (CNI) égarées par leurs détenteurs                                                                                                                                                    La direction Générale de l'Office National d'Identification informe la population du déploiement du nouveau système de délivrance de l'Attestation d'Identité

Registre National des Personnes Physiques

Mise en place du système

La Côte d’Ivoire bénéficie d’ores et déjà d’un système d’identification biométrique et de production de cartes nationales d’identité dont la base de données contient les informations d’une partie significative de la population à partir de 16 ans issue principalement des recensements de 2010 et de 2015 ( 7 millions d’individus).
Il est préconisé rapidement de migrer les données du système biométrique et éventuellement depuis d’autres systèmes, selon les modalités qui auront été retenues, vers le registre national de population
Une fois l’ensemble du système déployé et fonctionnel, il sera alors possible d’interfacer les différents systèmes d’information des administrations concernées et des acteurs économiques sélectionnés auxquels les services afférents seront vendus avec le registre national de population (pour l’utilisation du numéro unique), avec le système biométrique afin de fournir des services biométriques (contrôle au frontière, authentification…) et même avec le système d’analyse statistique (ex services de santé)

Objectifs

Mise en place d’un système d’état civil numérique fiable et fonctionnel.
Mise en place d’un registre national des personnes physiques associant un numéro d’identifiant unique à chaque citoyen ou résidents
L’utilisation des données générées pour mieux définir les politiques gouvernementales.

Perspectives

Migrer les données du système biométrique déjà existant (issues principalement des recensements de 2010 et 2015) vers le registre national de population
7 millions de personnes bénéficieront d’un numéro unique d’identification validé grâce à la biométrie, et ce dès la mise en route du système.
Cela permettra de fournir des services d’identification grâce au numéro unique, à la carte nationale d’identité et à la biométrie (contrôle aux frontières, authentification…). Enfin, les citoyens pourront accéder de manière simple, fiable et performante à un vaste ensemble de services publics et privés, en ligne ou au comptoir.

facebook twitter